Pourquoi suivre une mono-diète pour perdre du poids n’est pas une bonne idée ?

Si chacun a souvent ses propres raisons qui le poussent..

Pourquoi suivre une mono-diète pour perdre du poids n’est pas une bonne idée ?

Si chacun a souvent ses propres raisons qui le poussent à maigrir, un point commun que l’on peut quasiment noter est que quasiment tout le monde veut une perte de poids rapide. En raison de la forte demande, il existe une multitude d’options pour mincir.

Cela va des régimes alimentaires comme le jeûne partiel où l’on ne mange plus pour maigrir que des aliments liquides, à ceux où l’on compte les calories, en passant par l’usage de compléments alimentaires. Parmi les méthodes les plus extrêmes pour perdre du poids, il y a la mono-diète. C’est une cure qui peut avoir des effets néfastes sur la santé et ce n’est pas forcément une bonne idée de la suivre. Plus de détails dans l’article suivant.

Qu’est-ce que le régime amaigrissant mono-diète ?

La mono-diète est un régime alimentaire qui consiste à ne manger qu’un seul aliment ou un seul groupe d’aliment, et rien d’autre pendant plusieurs jours. Par exemple, il peut s’agit de consommer uniquement des aliments riches en protéines (viandes, poissons), des aliments à forte teneur en nutriments (légumes, fruits) ou ceux riches en amidon (pâtes, pain, riz).

Que dit-on vis-à-vis de la cure mono-diète ?

Les partisans de ce type de régime alimentaire soulignent qu’une cure mono-diète a pour objectif principal de réaliser la détoxification de l’organisme et de reposer l’appareil digestif. Ce qui permettrait de résoudre des problèmes digestifs tels que les ballonnements. En addition, cette diète peut aider à perdre du poids et aidera à prendre conscience de l’importance d’avoir une alimentation saine. Car il y n’y plus de choix à faire en matière de nourriture.

De leurs côtés, les experts en nutritions admettent que la mono-diète peut conduire à une perte de poids, au même titre que les régimes consistant à jeûner partiellement ou à intermittence présentés sur http://perdre-10kilos.com/plus-manger-maigrir/ ou les autres régimes amincissants. Parce que la perte de poids est le résultat d’un déficit calorique. Cependant, quasiment l’ensemble de ces spécialistes insiste sur le fait que la cure mono-diète est dangereuse pour la santé et ne la recommande pas. La raison est qu’il s’agit d’un régime trop restrictif, déséquilibré et comprenant de nombreux inconvénients.

De nombreux inconvénients à prendre en considération

La carence en nutriments essentiels

L’un des principaux inconvénients qu’il convient de signaler concernant la mono-diète est que l’organisme risque de se carencer. En effet, le fait de ne consommer qu’un seul type d’aliment sur une durée prolongée prive votre organisme des nutriments essentiels dont il a besoin. Cela entraîne généralement des carences en vitamines (A, D et B), en minéraux (calcium et fer), antioxydants ou en protéines.

Par ailleurs, en consommant uniquement un seul aliment, certains apports journaliers en vitamines ou en minéraux seront trop en quantité trop importante, tandis que d’autres seront en faibles quantités. À titre d’illustration, si vous optez pour la mono-diète de bananes, votre apport en potassium sera très élevé et vous passerez à côté du bêta-carotène que l’on retrouve dans les carottes ou les patates douces.

Or, pour acquérir une bonne santé et un organisme fonctionnant de manière efficiente, il est indispensable d’avoir une alimentation diversifiée et équilibrée dans le but de nous apporter tout ce dont nous avons besoin.

On régime compliqué à suivre

On peut également pointer du doigt que suivre une mono-diète présente le désavantage d’être compliqué. Parce que manger le même aliment est facilement lassant et après quelques jours, vous ne pourrez plus le voir en peinture. En plus, il est possible que le contrôle de l’apport calorique journalier soit plus ardu qu’il n’y paraît. À titre d’exemple, la mono-diète de bananes connue sous le nom de « l’île aux bananes » requiert la consommation de 30 bananes au cours de la journée. Toutefois, un total de 30 bananes équivaut environ à 2 700 – 3 000 calories. Ce qui représente beaucoup plus par rapport à l’apport calorique journalier recommandé pour une femme.

Une carence en lipides

Un autre problème nutritionnel de la cure mono-diète est le risque de carence en lipides. Aucun fruit, ni légume ne peuvent apporter une quantité suffisante en lipides. Pourtant, ces derniers sont l’un des constituants de base de notre alimentation et ils sont essentiels pour le fonctionnement neurologique.

En complément, il faut signaler que de nombreuses vitamines sont de type liposoluble, à l’instar des vitamines A, D, E et K. Ce qui veut dire que votre organisme ne pourra même pas digérer efficacement les nutriments censés être apportés par l’aliment consommé durant votre mono-diète.

Un déséquilibre contraignant pour l’organisme et le mental

Étant donné qu’il s’agit d’une cure contraignante et fatigante, la mono-diète s’accompagne également d’un manque d’énergie et parfois de maux de tête. Les mono-diètes impliquant des apports en protéines très faibles peuvent amener également une fonte musculaire. Donc, la perte de poids que l’on remarque n’est pas due à la fonte des graisses stockées, mais à la fonte des muscles et à une perte d’eau.

En outre, suivre cette cure, conjuguée à la perte de masse musculaire, peut ralentir le métabolisme de base. De ce fait, il est tout à fait envisageable que l’on récupère les kilos perdus une fois que l’on recommence à manger de façon normale.

En plus de causer des effets physiologiques, la mono-diète peut avoir des effets sur le mental. On peut citer le risque de troubles au niveau du comportement alimentaire, comme le fait d’engendrer une sensation de faim bien plus présente. Ce qui peut entraîner par la suite des fringales et l’envie de grignoter, donc la récupération des kilos perdus au cours de la cure voire plus.

La quasi-impossibilité de pratiquer une activité sportive

Vu que la pratique d’une activité physique requiert un certain niveau d’énergie, il est impossible dans la plupart des cas d’associer sport et régime mono-diète. Comme c’est le cas avec le jeûne partiel, les mono-diètes peuvent conduire à une concentration en glucose trop basse dans le sang.

Par la suite, cette hypoglycémie peut causer différents malaises (étourdissements, troubles visuels, sueurs, tremblements, etc.) suivant le métabolisme de chacun. C’est pourquoi il est déconseillé de pratiquer des exercices physiques en suivant une cure mono-diète, surtout ceux qui sont intenses.

Dans tous les cas, le mieux pour votre santé et pour perdre du poids de façon durable reste de suivre un régime amincissant équilibré et sain, ainsi que d’y ajouter la pratique d’une activité physique journalière. Vous pouvez notamment vous référer à cette vidéo afin de savoir quel est le meilleur régime pour maigrir : 


Ama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your comments (*)

Name (*)

Your full name please.

Email address (*)

Used for gravatar.

Website

Link back if you want.